Les « minis »...un succès discret

, par  Didier ENJARY

Les minis ne sont pas un thème LEGO® à proprement parler mais ils semblent s’installer progressivement : autopsie d’un phénomène.

Que sont les « minis » ?

Le terme mini se rapporte à deux caractéristiques :

- l’échelle des modèles qui est une échelle très petite [1]
- la taille des maquettes qui tiennent dans la main.

Mini historique des « minis » officiels

Tout à vraiment débuté avec les « minis » Star Wars (pas moins de 17 modèles) entre 2003 et 2004

JPEG

- Mini Tie Fighter
- Mini Tie Advanced
- Mini X-wing fighter
- Mini Jedi Starfighter
- Mini Sebulba’s podracer
- Mini Anakin’s podracer
- Mini AT-ST
- Mini AT-AT
- Mini MTT
- Mini AT-TE
- Mini Snowspeeder
- Mini Boba Fett’s Slave I
- Mini Millenium Falcon
- Mini Republic Gunship
- Mini Star Destroyer
- Mini Sith Infiltrator
- Mini Imperial Shuttle

Harry Potter à suivi en 2004 avec le Magicobus (Mini Knight Bus).

JPEG

Aujourd’hui les 4 miniracers (gamme « Tiny Turbos ») rencontrent aussi un beau succès.

JPEG

Et les AFOLs ?

Les fans adultes se sont emparés des « minis » et en ont créés dans de nombreux thèmes

- Trains (généralement en deux de large : 2-wide) :

- Ville et Mer :

- Espace et SW

- Médiéval

font des « concours » inattendus : montage du set dans le sachet

et des présentations dans les clubs : Wamalug et pages suivantes.

Enfin, récemment, s’est terminé le concours LegoFactory de la société LEGO® qui à développé de manière extraordinaire le thème « mini ».

Les raisons du succès ?

- Tout d’abord parce que commercialement le produit est attractif (petite boite pas chère parfaite pour déclencher l’achat impulsif)
- L’effet de collection (par exemple si vous achetez une gamme complète de 4 minis StarWars vous pouvez en faire un cinquième)
- La taille réduite du produit permet aux enfants de l’emporter partout avec eux pour jouer. C’est un produit nomade.
- Ensuite parce que vous n’avez pas besoin de posséder beaucoup de pièces LEGO® pour développer votre créativité dans le domaine des « minis ».

...et puis comme chacun le sait, tout ce qui est petit est joli :-).

[1Echelle inférieure à l’échelle minifig. On voit la que l’on devrait parler non pas de « minis » mais de « micros ». D’ailleurs, si vous êtes lecteur de Lugnet, vous retrouverez les minis dans la rubrique build.micro-scale. Voir aussi l’article sur les échelles

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2019 :

août 2019 | octobre 2019

Brèves Toutes les brèves